Les enseignements

Les enseignements

La couture : en couture les élèves apprennent l’utilisation de la machine dans un premier temps puis des petits travaux de couture. Ils réalisent ensuite des petits ouvrages sur du tissu d’exercice comme des chemises, des tuniques, des shorts. En deuxième année, ayant déjà un certain niveau, les élèves réalisent différentes tenues homme ou femme à la machine simple et autres (zigzag, surfileuse, électrique). En septembre, les formateurs de couture ont reçu une formation en broderie. Quelques notions de broderie seront donc enseignées aux élèves de deuxième année, et nous envisageons peut-être d’ouvrir prochainement une spécialité broderie. Les ouvrages réalisés par les élèves en tissu WAX sont exposés au centre et peuvent-être vendus, ce qui permet une entrée d’argent pour le Centre.

La mécanique : c’est la deuxième année que nous enseignons en plus de la réparation des machines à coudre et du vélo, la réparation de la moto. Les élèves apprennent à partir de motos d’exercice le fonctionnement et la réparation. Ils participent aux temps de production deux après-midis par semaine, où ils travaillent par projet sur des produits (machine à coudre ou vélo) à vendre ou à réparer.

La layette : les élèves découvrent l’utilisation des aiguilles, la confection des mailles puis de différents points dans un premier temps. Elles apprendront ensuite à réaliser des ouvrages tels que des bonnets, chaussons, pulls et pantalons pour bébé. Au programme, il y a également l’apprentissage du crochet pour la réalisation de napperons, de fleurs… qui peuvent ensuite être cousues sur des draps (ce qui marche très bien en Guinée). Pendant la deuxième année, les élèves sont initiées à la machine à tricoter, son fonctionnement et à la réalisation d’ouvrage.

La Vie active et le stage : Les Deuxièmes années suivront le stage dans un atelier ou un garage, et des cours de vie active. En effet nous constatons depuis deux ans les conséquences positives de cette pratique. Chaque année, certains élèves diplômés travaillent après les cours au Centre avec leur maître de stage, comme Moussa Bangoura, élève diplômé en réparation des machines à coudre, qui travaille désormais auprès de son maître en ville. L’enseignement du module vie active, permettant d’enseigner aux élèves des notions de petite comptabilité, de devis, facture, de rédaction de documents officiels… sera complété par une partie plus pratique pour développer chez les élèves l’esprit d’initiative et de créativité, de réponse aux difficultés et problèmes qu’ils pourront rencontrer dans la pratique d’une activité professionnelle, le travail en groupement et le lancement d’une activité. En effet nous constatons souvent qu’après la formation les élèves qui débutent se découragent face aux problèmes et aux difficultés (par exemple : trouver des fonds pour payer une location, l’absence de clients…).

 

1 Comment

Leave a Reply