Les défis de la pérennité du centre

Les défis de la pérennité du centre

En 2016, nous fêterons les 10 ans du Centre Konkouré. Dès aujourd’hui, nous sommes à l’heure des bilans. L’an passé nous avions organisé la journée des anciens élèves. L’objectif principal était justement de faire un bilan et de savoir ce qu’étaient devenus les élèves passés par le Centre. En comptant les 25 élèves de l’année scolaire 2014-2015, nous sommes à 93 élèves ayant fréquenté le Centre. Au fil des années, celui-ci s’est développé, amélioré et perfectionné : ouverture de nouvelles filières, augmentation du personnel, aménagement des locaux, développement des activités, reconnaissance par la communauté locale… Aujourd’hui, le Centre Konkouré de Guinée Solidarité est reconnu et apprécié par l’ensemble des autorités de la ville et de la Préfecture de Mamou mais aussi, au niveau national, par les différents Ministères dont nous dépendons : Affaires Sociales et Formation Professionnelle.

Ce projet marche malgré les difficultés du quotidien, les défis liés au contexte local et au public concerné. Nous voyons les effets au quotidien sur les jeunes, qui se transforment en venant au Centre, développent leurs capacités, découvrent ou redécouvrent une vie sociale, construisent un projet professionnel pour vivre dignement et participer au développement économique de leur pays.

Nous sommes à un tournant dans l’histoire du Centre puisque un nouveau défi est à relever : pérenniser cette action. Les locaux qui hébergent le Centre doivent être rendus au propriétaire à la fin de l’année 2016. Le choix de l’association est de construire son propre centre de formation. En 2015, l’association a donc acquis un terrain d’un demi-hectare, à 1 km du Centre actuel. Désormais nous sommes dans les démarches de recherches de financements pour la construction d’un complexe adapté aux personnes handicapées, pouvant recevoir une capacité plus grande que le Centre actuel. Si aujourd’hui l’association a les moyens de prendre en charge son fonctionnement pour les années à venir, elle ne dispose pas des ressources suffisantes pour supporter la construction. Nous faisons appel aux contributions de toutes les personnes qui pourraient nous soutenir pour continuer l’action du Centre Konkouré !

 

No Comments

Leave a Reply