Projet du Nouveau Centre

LE CENTRE KONKOURÉ MENACÉ DE SUSPENDRE SES ACTIVITÉS

En juin 2017, le bail de nos locaux prendra fin. Le propriétaire n’a pas souhaité pas le reconduire, ni vendre sa concession.

Guinée Solidarité a donc décidé d’acheter un terrain à Mamou et de faire construire un nouveau centre permettant d’accueillir plus d’élèves, de diversifier les offres de formation et d’adapter les locaux aux normes internationales du handicap.

L’urgence est de construire au moins un bâtiment de 6 salles de classe, puis rapidement un autre bâtiment pour les ateliers techniques et l’administration. A défaut, nous devrons arrêter notre projet.

Cela impactera directement la vie des élèves ainsi que celle des salariés et leurs familles. Plus globalement, cet arrêt des activités aura des répercussions sur le tissu économique et social de la région de Mamou que notre action contribue
à dynamiser.

ILS SERONT IMPACTÉS PAR LA FERMETURE DU CENTRE...

1Habibatou DIALLO, sortie de la mendicité
Elève en 1ère année layette.
Avant de connaître le Centre Konkouré, Habibatou mendiait dans les rues de Mamou. C’était une activité parfois lucrative puisqu’elle pouvait gagner jusqu’à 500 000 GNF par semaine. Sa famille l’encourageait donc à mendier.
Pourtant, contre l’avis de ses proches et avec le soutien de l’équipe du Centre Konkouré, Habibatou à décidé de venir se former à un métier pour gagner sa vie dignement.

2Boubacar BARRY, sauvé de l’amputation
Elève en 1ère année de mécanique.
Boubacar souffrait d’une ostéomyélite (infection osseuse) à la suite d’une morsure de serpent. L’hôpital de Mamou avait envisagé l’amputation de son pied.
Nos partenaires médecins de l’ACAUPED ont mis tout en oeuvre pour faire venir un traitement de France.
Aujourd’hui, Boubacar marche à nouveau et ne souffre plus. Son pied sauvé, il peut continuer de suivre sereinement sa formation.

LES OBJECTIFS DU PROJET NOUVEAU CENTRE

Pérenniser pleinement notre activité. En devenant propriétaires de nos locaux, nous assurons la continuité de notre action et garantissons ainsi à nos élèves l’accès à une formation et à l’intégration socio-professionnelle au sein
de la société guinéenne.

Augmenter la capacité d’accueil du centre. Actuellement, le centre forme 25 à 30 jeunes par an. Les plans de conception du nouveau centre répondent à la demande croissante du nombre de jeunes souhaitant intégrer la formation. Ainsi, les nouveaux bâtiments pourront accueillir jusqu’à 50 élèves, comme souhaité par un de nos ministère de tutelle, le Ministère des Affaires sociales et de la promotion féminine et de l’Enfance en Guinée.

Ouvrir de nouvelles filières de formation adaptées au contexte économique de la région.

Engager la réappropriation guinéenne du projet du Centre par la mise en place d’une gouvernance associative guinéenne et une diminution des soutiens financiers et en compétence en provenance de l’association française.

LES RÉSULTATS ATTENDUS

La rentrée scolaire de septembre 2017 est réalisée dans les nouveaux locaux

• La capacité d’accueil du Centre connaît une augmentation de 60%

• La formation technique est dispensée dans des locaux adaptés au handicap, dans le respect des normes en vigueur

• De nouveaux projets sont réalisés : ouverture de nouvelles filières de formation, soins de kinésithérapie

• Sur les 10 prochaines années, 250 jeunes en situation de handicap auront eu accès à la formation professionnelle

• A moyen terme, la gestion quotidienne du Centre est assumée par une équipe guinéenne en position de direction
et la supervision du Centre et la gouvernance du projet associatif sont réalisés par un conseil d’administration guinéen

• L’autonomie financière du Centre sera encouragée par la supervision des charges relatives aux Ressources Humaines par l’Etat Guinéen.

L’AVANCEMENT DU PROJET

FINANCEMENTS SUR FONDS PROPRES

• L’achat et le modelage d’un terrain à Mamou

• La construction d’un bloc d’accueil/technique

• Une partie du bâtiment de 6 salles de classe et l’assainissement

FINANCEMENTS DE PARTENAIRES

• Nous avons obtenu de l’UNICEF la réalisation d’un forage et d’un bloc  latrines

• La FONDATION RIO TINTO nous accompagne sur la réalisation du bâtiment de 6 salles de classe et de l’assainissement

• La FONDATION AIR FRANCE nous accompagne sur la réalisation du bâtiment de 6 salles de classe

TOTAL GUINEE nous accompagne sur la réalisation du bâtiment de 6 salles de classe

• La Fondation TALENTS ET PARTAGES (salariés de la Société Générale) nous accompagne sur la réalisation du bâtiment de 6 salles de classe

NOS BESOINS

Un cabinet d’architecte français a travaillé bénévolement sur les plans de bâtiments adaptés et respectueux de l’environnement. Nous sommes à la recherches de partenaires souhaitant participer avec nous à l’autonomisation des jeunes guinéens en situation de handicap.

 

Les financements recherchés en urgence concernent actuellement :

  • La finalisation de la construction d’un bâtiment de 6 salles de classes nous permettant d’accueillir les élèves en septembre 2017.
  • La construction d’un bâtiment technique et administratif consacré à la formation professionnelle des jeunes et à la gestion du Centre.
  • L’aménagement du site pour une accessibilité complète des élèves (coursives adaptées aux fauteuils, réfection de la route pour le bus scolaire…)
  • L’équipement électrique solaire pour fournir de l’énergie propre au Centre.

 

Une fois les bâtiments élevés, Guinée solidarité Provence a les moyens d’assurer le fonctionnement du Centre Konkouré grâce à la générosité de ses donateurs et mécènes.

 

Pour rappel, les dons émis en France sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter avec nous d’un partenariat.

AIDEZ NOS ÉLÈVES À POURSUIVRE LEUR FORMATION EN SEPTEMBRE 2017 !

Guinée Solidarité Provence

CONTACTEZ-NOUS

Contact en Guinée :

Quartier Pétel
Km 3 route de Dalaba
MAMOU
Guinée Conakry

Téléphone :

(+224) 664.30.38.76

(+224) 662.34.77.93

Contact en France :

Guinée Solidarité Provence
2 allée des Argelas – Lotissement La Gavotte
13790 Châteauneuf le Rouge

Téléphone :

+33 (0)7 81 89 94 88

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message